Sonic/RPG
Annonce importante !
Ce forum a été déserté !
Je te propose de visiter ce forum créé par l'un des admins, mais il n'y en a plus ici !
http://mobiusland-rpg.forumgratuit.org/

Sonic/RPG

Forum RPG sur l'univers de Sonic
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partenaires
MARVELLOUS
Derniers sujets
» Rpg fiche de personnage
Ven 21 Mar 2014 - 14:54 par Amy Rose

» Somberblue (surnom) the Hawk [EN COURS] donner déjà voter av
Ven 21 Mar 2014 - 14:29 par Amy Rose

» Un sujet étrange+ sondage
Ven 21 Mar 2014 - 14:17 par Amy Rose

» Fan de quel personnage
Jeu 20 Mar 2014 - 20:44 par Amy Rose

» Fan de quel personnage
Jeu 20 Mar 2014 - 19:51 par Amy Rose

» Mes hack^^
Jeu 20 Mar 2014 - 18:25 par Amy Rose

» Quelle épisode sonic x
Jeu 20 Mar 2014 - 15:40 par Amy Rose

» Quelle épisode sonic x
Jeu 20 Mar 2014 - 14:54 par Amy Rose

» Quelqu'un par là ?
Mer 19 Mar 2014 - 21:29 par Wince

Navigation
 Index
 Membres
 Profil
 Rechercher
 Fiches
 News


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 34 le Mar 3 Juin 2014 - 1:09

Partagez | 
 

 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Armadillio Finstev

avatar

Masculin
MESSAGES : 56
AGE : 24
PERSONNAGE(S) : Armadillio Temudjin Finstev

MessageSujet: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   Lun 13 Sep 2010 - 21:26

Jour 0
Station Square, place de Tobor
6:14 PM


On y était.
Non pas le moment où les rues se vident. Car Station Square ne dort jamais. Pas non plus celui où ferment les commerces. Car, entre les grandes surfaces qui se targuent d'être ouverte 24h/24 et les petits "hybride du coin" (nom donné au minuscule commerces tenu par des familles d'immigrés hybrides) qui font de même, la ville assoit sa réputation.
Mais on y était. Le soleil se couchait.
Le crépuscule. Un moment que les coyotes affectionnent. Certain racistes affirmeront que c'est parce que les bergers des steppes les accueillent avec le sourire à ce moment là, jusqu'à ce qu'il se rendent compte qu'ils ont été trompé par la lumière tombante, et se font massacrer par la meute. C'est alors une orgie de viande, qui dure, jusqu'à l'aurore. Si les bergers avaient inventé l'expression "entre chien et loup", c'est bien parce qu'ils avaient oublié le coyote. Celui qui était assis à la terrasse sentit ses oreilles se replier. Le bruit dense d'un avion à l'atterrissage l'irrita.

Habituellement, donc, il prenait son repas à l'intérieur de l'atelier. Un repas par jour, à 2h du matin. Il dormait ensuite dans la pièce d'à-côté jusqu'à 5 heure. Et il reprenait ensuite, la couture de ces innombrables pantalons. Il était payé au mois. Après la disparition quasi-totale de la pègre Station-squarienne, c'était le seul domaine dans lequel il avait trouvé du travail. Pour un coyote, travailler chez un autre coyote n'est pas vraiment une réussite professionnelle en soi. Être engagé chez un renard, un lapin, un hérisson, un échidné ou un humain même, vaudrait mieux que ça. Il aurait dû sortir du petit atelier puant 17 jours plus tard.
Il avait pris ce qu'il pouvait, des habits en plutôt bon état, son sabre, quelques bouteilles d'eau et un petit rouleau à prière. Que des choses dont il pourrait se débarrasser facilement. Il ne savait pas du tout si son petit sac à dos allait résister aux intempéries de l'histoire. Parmi ses affaires, il avait aussi emporté un journal, Le Station Squares Times du jour. N'ayant rien à faire d'autre en son temps libre, il le prit et commença sa lecture.

- Monsieur... j'ai faim !

Il leva les yeux du journal. Un renard, recouvert de bandage et défiguré levait sa seule main, implorante, vers lui.

- Non. Vous allez perdre les autres et vous feriez mieux d'y aller.

Le renard s'en alla en boitant.
Étrange. D'habitude, les réfugiés était pris en charge pour ne pas venir faire la manche. Celui-ci venait juste d'arriver, et s'était distancé de la longue file. Chaque semaine, il en venait de plus en plus nombreux. Il reprit la lecture de son journal.


<< Conflit inter-ethnique de Green Hill : escalade ?

Les experts militaires de Metal City ont décrété avoir découvert, avec l'aide d'experts en la matière, un gisement de pétrole dans la région de Green Hill, qui ploie depuis quelques semaines sous les coups de conflits inter-ethniques entre hybrides. Les entreprises originaires des villes humaines ont déserté la zone. Tout lien économique a, semble-t-il, été coupé par une directive du ministre de l'économie ainsi que de celui des relations internationales. La découverte de ce gisement, traversant la côte ouest, méridionale, de Green Hill, pourrait pousser les politiques du GH (gouvernement humain) à modifier leur avis. Le conseil des ministres s'est réuni en urgence hier soir pour en décider à tête reposée. La zone de Green Hill est pour l'instant bouclée : le conflit a fini par exploser, entre les nationalistes hérissons et les séparatistes échidnés, provoquant, de parts et d'autres, des nettoyages ethniques.

En effet, les hérissons, voulant rendre gloire à leur peuple et à leur dieu "Sonic" considèrent que Green Hill, lieu sacré, est devenu impur par les incursions d'autres races dites "inférieures". Ils considèrent que Tails aura toujours "empêché Sonic d'accéder à la grandeur d'une façon ou d'une autre". Les massacres de renards sont devenus courant dans la région : ils ont succédé les meurtres d'échidnés. Peu après, les autres minorités, tel que les lapins occidentaux, les clans écureuils et les tribus des coyotes asiatiques ont commencé à être persécutées.

Les origines bigarrées du peuple de Green Hill n'avaient jamais été sous les coups d'une crise aussi importante. La situation était alors extrêmement tendue depuis l'année dernière. Les réfugiés arrivent toujours en masses par des avions de secours, bien que les autorités tentent de les garder dans des camps prévus à cet effet. Le ministre de...


Armadillio connaissait cette odeur. Mis à part les puants rescapés. Quelqu'un d'autre. Assis pas loin.
Son fin odorat lui fit baisser le journal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mobius.planete-sonic.com/v3/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   Mar 14 Sep 2010 - 21:45

*... Récapitulons: J'vais pas pouvoir m'asseoir pendant deux semaines, ils m'ont bousillé ma veste et mon gant, j'ai un bras presque inutilisable, et des tas de cicatrices. Youpi. Et en plus ils ont osé me décoiffer ._. *

Explication: Elysha venait de se frotter à une bande de hérissons totalement enragés. N'ayant pas lu le journal ce matin, la renarde ne savait pas encore rien sur les conflits inter-ethniques. Ça changerait pas grand chose de toute façon. C'était bien le moment de recevoir une mission à Green Hill, tiens. Un simple cambriolage qui a fini en baston générale de hérissons et d'échidnés, avec Elysha au milieu. Évidemment, la mission fut un véritable fiasco... ça agaçait drôlement la tueuse, bien que pour une fois, elle ai des tas et des tas d'excuses. Des excuses avec des pics et armés jusqu'aux dents.

Étant donné qu'elle ne pouvait pas s'asseoir sur une banquette sans une horrible douleur au niveau des cuisses, Elysha restait debout dans un train pour Station Square, grommelant des tas de choses... que vous ne voulez pas savoir o/. Un bras pendant dans le vide, dont le gant a été enlevé, déchiré et accroché avec la veste à flammes préférée d'Elysha afin de bander sommairement ce même bras. Les vêtements restant tachés de sang, qui n'était pas forcément le sien, les cheveux... comme si on avait planté un bâton de dynamite dedans. Seules les chaussures et les lunettes thermiques avaient survécu sans trop de dégâts. Personne n'osait s'approcher d'elle, vu qu'elle parlait toute seule avec un regard de psychopathe, et qu'elle possédait toujours ses deux poignards chéris.

L'arrivée se fit sans trop d'accrocs, à part quelques cris de douleur sur le passage de la renarde furieuse. Elle fit une halte chez elle, pour se recoiffer, bander correctement son bras et remplacer son arsenal. Elle lorgna un moment sur son téléphone portable, n'ayant pas vraiment envie de se faire arracher les tympans par "môman", et finit par sortir, sans prendre la peine de remettre une veste. Elle voudrait bien prendre sa revanche sur les survivants de la bagarre (carrément une guerre civile, il manquerait plus que des chars d'assaut!), mais bon, vu l'état où elle se trouvait en ce moment... Déjà, se renseigner un peu.

Au bout d'un moment, elle se retrouva place de Tobor. Elle fut un peu surprise d'être allée si loin de chez elle. Mais surtout de voir une file de blessés, surtout des échidnés et des renards, au milieu de la place.

*Mais c'est quoi c'bordel?!*

C'était assez surprenant. La plupart étaient plus amochés qu'elle, certains mutilés et/ou défigurés. Ceux-là avaient eu moins de chance qu'elle. Bon, un truc pareil, c'était obligé que ça passe dans les journaux. Un peu secouée, Elysha s'assit par terre, les jambes sur le côté pour ne pas trop ressentir la douleur. Elle se pinça un peu la joue, et, certaine que ce n'était pas un rêve, réussit à détacher son regard de la file. Pour tomber sur...

*Tiens, mais c'est-y que ça serait pas...*

-COYOTE!

Yo, et en plus il a un journal o/. Bon, c'est pas qu'elle se souvienne plus de son nom, c'est qu'elle n'appelle jamais quelqu'un par son prénom. Elle n'a pas encore trouvé de surnom pour lui... face de pavé? Il a un visage de granit, ce type-là. Sans lui laisser le temps de bouger, la renarde se catapulta quasiment à côté de lui, et lui demanda comme s'il était un vieux pote:

-Eh, y aurait pas un truc sur c'qui s'passe devant? ... Quoi? Ouais, j'ai failli les rejoindre >.<

Elysha... ou "Essra" pour le coyote, n'était pas des plus présentables. Mais bon, elle s'en fiche, c'est tout ce qui compte %D
Revenir en haut Aller en bas
Pearl

avatar

MESSAGES : 32
LOCALISATION : N'importe ou... Peut-être que je suis derrière toi!
PERSONNAGE(S) : Pearl

INFOS SUR LE PERSO
OBJETS OBTENUS:
POUVOIRS & ARMES:

MessageSujet: Re: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   Dim 19 Sep 2010 - 21:41

Je m'étais levée assez tard ce matin là, malgré le fait que la flemmardise n'est pas mon domaine. Je pris mon réveil entre mes mains, faisant des gros yeux, je le secoua dans tous les sens ne voulant pas croire l'heure qui y était affiché. Je finis par le balancer sur le mur, ce qui fit suivit d'une démolition immédiate et d'un bruit ni plus ni moins bruyant. Je m'habilla en vitesse, j'avais prévue rendre visite à mémé. Enfaites, je voulais seulement lui vendre des petits gâteaux, histoire de gagner de l'argent afin d'assurer ma survie dans ce monde de fous. Je me mis en route d'un pas rapide, un panier à la main. Arrivée à un coin de rue, je remarqua que des hérissons me regardaient d'une manière étrange. Je me figea sur place, tremblante. Ils m'encerclèrent, montrant leurs armes.
*Ils me veulent quoi ?*
Était la première question que je me suis posée. Sans dire un mot, ils se précipitèrent sur moi. Je sortis mon katana de son pommeau, tentant de d'abord esquiver leurs coups. Chose difficile, vu leur nombre. Je courais à droite et à gauche, ne voulant pas à devoir me servir de mon épée. Je ne sais même pas si je sais me servir de ce truc ! Finalement, quand j'étais sur le point de foncer dans un poteau électrique, je le pris d'une main et fis demi-tour. Je tenta de m'envoler, ce qui ne marcha pas. Un vilain hérisson me retenait par le pied. Je frappa sa main avec mon katana, puis je m'envolai. J'observai du ciel sa main dégoulinante de sang. Voilà pourquoi je n'aime pas me servir de ça. Si je l'ai acheté, c'est pour l'utiliser en cas de réel danger. Je crois qu'à ce moment, s'en était un. Je battais des oreilles sans cesse, puis je finis par me poser à un endroit qui m'était inconnu. J'aurais mieux fait de regarder ou j'allais. Je regardai autour de moi, voyant que des tas de blessés faisaient une file pour aller je ne sais ou.
-Mais il se passe quoi ?
Ces gens avaient été beaucoup plus malchanceux que moi. Ils étaient en très mauvaise état. Mon regard finit par se poser sur une insigne. ''Place Tobor''. Ça ne me disait rien. Étant donné que j'étais épuisée, je m'asseyais sur un banc tout près de moi. Je m'aperçus rapidement que j'avais quelques blessures sur mes jambes. Heureusement, ils ne me faisaient pas très mal. Je posa tout de même des pansements sur ceux-ci. Par la suite, mon attention fut attirée vers une jeune renarde et un coyote. Je pourrais leur demander ou je suis... et qu'est-ce qui se passe, par la même occasion. Je me leva et me dirigea vers eux, discrètement. Ils avaient l'air de discuter, je ne voulais pas les déranger. Pourtant, des mots sortirent tout seul de ma bouche.
-Excusez-moi. Euh... On est ou là ? Et pourquoi tous ces gens sont blessés ? Si vous le savez, j'aimerais bien le savoir.
Pour pouvoir me rendre chez mère-grand, il fallait que je puisse me situer pour y aller. Parfois, je me demande pourquoi mon cerveau est si lent, géographiquement parlant.

-Eh non je ne suis pas absentéiste Superman !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armadillio Finstev

avatar

Masculin
MESSAGES : 56
AGE : 24
PERSONNAGE(S) : Armadillio Temudjin Finstev

MessageSujet: Re: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   Lun 20 Sep 2010 - 1:24

-Eh, y aurait pas un truc sur c'qui s'passe devant? ... Quoi? Ouais, j'ai failli les rejoindre >.<

Armadillio tourna la tête. Il faillit sursauter au moment de voir l'apparition. Il se reprit. Depuis combien de temps était-elle là ? Sa fatigue lui causait-il des hallucination ? Il réfléchit rapidement, observa l'état de son habillement, ses pansements.

- ...Tiens, le journal.

Parvint-il à dire. Inutile de l'interroger sur son état physique. La longue ligne de réfugié finit par se dissiper. Il se posa tout de même la question. Agressée par des hérissons activistes cachés au milieu de la file ? Pas impossible.
"J'ai faillit les rejoindre"...

- Tu ne reviendrais pas de Green Hill par hasard ?

Il avait finit par comprendre, au fil de la lecture de cette article, que la pluspart des hybrides avaient fuit les zones de combat. Cependant, un certain nombre d'hybride, (notamment les "longues oreilles") avaient pris, en fuyant tout simplement, une position "neutre" dans le conflit. Les longues oreilles, comme les coyotes, par exemple. Ou d'autre canidé, ou léporidés. Les hérissons, selon leurs communiqués, nettoient systématiquement les villages de leurs habitants échidnés, considéré comme des ennemis. On en avait retrouvé mutilés, torturé à mort. Ils étaient considérés comme des espions. En ce qui concernait les renards... la question était plus complexe. Ils étaient acheminé par camions et disparaissaient. On ne les revoyait jamais. Ils considérait les longues oreilles comme rien de plus que des esclaves verreux qu'ils se devaient de mettre à leurs pieds.

L'apparition d'une autre faction dans le conflit rendaient encore les choses plus compliqué. L'armée du front "reptile", armée par les trafiquants, pouvaient trés bien profiter du chaos pour s'emparer de l'ensemble du territoire. Ceux-ci ayant une véritable haine pour tout ce qui a des longues oreilles, leur régions étaient évités par les "neutres", qui finirait par n'avoir plus aucun refuge.

"Neutre".
Qui dit neutre implique plein de chose. Le "voisin neutre" dans un conflit, est, en théorie, un pacifiste. Ou un indécis. C'est faux.
Un neutre, dans aucun des conflits mondiaux, ne l'est jamais pour investiger la paix. Il l'est parce que, soit il n'a pas les capacités de se battre et la peur le retient, soit parce qu'il va profiter du conflit. Les neutres, dans ce cas, sont au coeur même du conflit. Ne l'étant pas plus pour trés longtemps, ils ne sont ni activistes, ni victime pour le moment. Aussi, ils seront profiteurs de ces tueries. Pillage. Appropriation de bien, de terrain. Voilà à quoi se prêtait actuellement les longues oreilles. Bientôt, comme cela était déjà arrivé, les longues oreilles prendrait parti, et pourrait même commencer à s'entretuer.

Ce n'était pas la caractéristique d'Armadillio que de se livrer à de basse besogne. Mais si il allait à Green Hill, c'était bien pour aller prélever sa part. Toute sa vie durant, des hybrides, autant ses amis que ceux qu'il ne pouvait blairer c'était moqué de son origine. Il tirait les côté de leur yeux, faisait une mauvaise imitation du prétendu accent coyote ("Bonjoul' ! Je m'appelle Tchiaaang !") et lui demandait s'il mangeait du riz. Le coyote s'était toujours contenté de prendre sur lui. Mais aujourd'hui, il comptait bien profiter de la place qui lui était assigné.
À ce moment, il entendit quelqu'un se poser sur le sol avec plus de brusquerie que s'il s'était s'agit d'un simple saut. Le coyote tourna la tête, mais ne vit rien. C'est alors qu'apparu une hybride lapine, teintée de bleu.

-Excusez-moi. Euh... On est ou là ? Et pourquoi tous ces gens sont blessés ? Si vous le savez, j'aimerais bien le savoir.

Demanda la charmante créature. Charmante, tout du moins, en comparaison avec Essra, qui était une vraie broyeuse à hybride. Combien en avait-elle tué, directement ou indirectement, lors de leur course dans le train ?
Le coyote s'essuya les yeux, rapidement. Sa vue commençait à être floue. Ses genoux étaient devenu des morceaux de caoutchouc mort, l'espace d'un instant, et le sol tanguait. Stress intense : les symptômes ne trompaient pas.
Il ouvrit légèrement la bouche, mais sa gorge étaient devenu sèche, et il était incapable de parler. Il tapota l'épaule d'Essra pour qu'elle réalise la présence de la lapine et réponde à sa place.

ça n'allait pas fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mobius.planete-sonic.com/v3/index.php
Invité
Invité



MessageSujet: Re: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   Lun 20 Sep 2010 - 21:35

Elysha ne se fit pas prier et arracha presque le journal des mains de... comment il se faisait appeler, déjà? Ah oui, Kwarno. Elysha, ou "Essra", n'était pas connu pour sa patience, ni pour sa politesse. Elle survola les lignes à toute vitesse. A "séparatistes hérissons", elle stoppa et revint en arrière. La file avançait et diminuait.

- Tu ne reviendrais pas de Green Hill par hasard ?

-Hmmouais... ah ben merde!

Zut, la guerre civile à Green Hill? Et ses parents, est-ce qu'ils avaient fuis? Si ça se trouve, ils étaient dans la file. Après un moment de stress, elle se calma. Ses parents n'étaient pas du genre courageux et avaient certainement pris le premier avion dès qu'ils avaient entendu parler de ça. Et qu'ils soient morts ou pas, au final, ça lui ferait pas grand-chose. Pendant qu'elle terminait le paragraphe, une voix leur demanda où ils étaient et pourquoi il y avait tout plein de blessés. La renarde l'ignora totalement, jusqu'à ce que quelqu'un, le coyote, lui tapote sur l'épaule. Elle finit par lever la tête, découvrant une jeune lapine bleue. Entamant son petit jeu favori, Elysha récita l'article en entier. Elle a une grande, que dis-je, énorme, géante mémoire. Ayant fini son discours, elle conclut:

-En gros, les échidnés, les renards et les hérissons se foutent sur la gueule, et quelques minorités subissent les attaques des *Voix grave* "Adorateurs de Sonic le Grand". Halàlà, c'est pas gai, tout ça.

La tueuse plissa les yeux et grommela, non sans noter les quelques pansements sur les jambes de la lapine:

-Non mais, si je leur retombe dessus, ils verront pas l'jour!

Sur ces mots, la renarde se leva. Non pas pour déclamer un discours héroïque, mais plutôt parce qu'elle avait mal aux jambes. Ce n'est que là qu'elle remarqua que sa jupe déchirée laissait entrevoir le harnais qui retenait deux de ses chargeurs de Beretta sur sa jambe. Bon, tant que personne ne voyait le chargeur en lui-même, c'était pas trop grave. Et elle risquait pas grand chose.

-Sinon, on est place Tobor. Si t'es perdue, t'auras qu'à passer par là *Signe du menton* et tourner à gauche au second carrefour, t'arriveras vite au Twinkle Park. Eh, c'est quoi, ça? Ca serait étonnant que tu te sois fait ça en tombant. Les hérissons?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]   

Revenir en haut Aller en bas
 

1ère Relique (partie 1)[Armadillio, Elysha, Pearl]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sonic/RPG :: ---Monde--- :: Les Villes :: Station Square-