Sonic/RPG
Annonce importante !
Ce forum a été déserté !
Je te propose de visiter ce forum créé par l'un des admins, mais il n'y en a plus ici !
http://mobiusland-rpg.forumgratuit.org/

Sonic/RPG

Forum RPG sur l'univers de Sonic
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Partenaires
MARVELLOUS
Derniers sujets
» Rpg fiche de personnage
Ven 21 Mar 2014 - 14:54 par Amy Rose

» Somberblue (surnom) the Hawk [EN COURS] donner déjà voter av
Ven 21 Mar 2014 - 14:29 par Amy Rose

» Un sujet étrange+ sondage
Ven 21 Mar 2014 - 14:17 par Amy Rose

» Fan de quel personnage
Jeu 20 Mar 2014 - 20:44 par Amy Rose

» Fan de quel personnage
Jeu 20 Mar 2014 - 19:51 par Amy Rose

» Mes hack^^
Jeu 20 Mar 2014 - 18:25 par Amy Rose

» Quelle épisode sonic x
Jeu 20 Mar 2014 - 15:40 par Amy Rose

» Quelle épisode sonic x
Jeu 20 Mar 2014 - 14:54 par Amy Rose

» Quelqu'un par là ?
Mer 19 Mar 2014 - 21:29 par Wince

Navigation
 Index
 Membres
 Profil
 Rechercher
 Fiches
 News


Qui est en ligne ?
Il y a en tout 1 utilisateur en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 1 Invité

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 34 le Mar 3 Juin 2014 - 1:09

Partagez | 
 

 Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuro

avatar

MESSAGES : 23

MessageSujet: Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci   Jeu 22 Avr 2010 - 16:22

"- Kuro Kuro. Toi, jeune hybride, arrête de courir veux tu ? Non ? Tu ne veux pas ? Alors continue... - "

Mais pas tout de suite. La demoiselle avait pris une pause dans une partie de la ville. Elle ne travaillait pas ces temps ci, et en avait profiter pour se balader a chaque fois que le temps le lui permettait. En ce moment, le printemps re pointait le bout de ses rayons. La végétation reprenait vie et il était de plus en plus agréable de visiter la foret. Ce matin elle avait courut. Un peu de sport de lui faisait jamais de mal. Au retour de ses deux bonne heures d’exercices, Kuro s’arréta dans un bar. Elle n’eu pas a avoir honte de sa tenue de sport, car malgrès l’effort, elle ne transpirait pas vraiment. La porte tinta a cause du carillon en haut, annoncant ainsi son arrivé. L’intérieur était bondé de monde. Des hommes principalement. Des ouvriers prenant une pause entre midi et deux. Il fallait juste espere qu’il n’ai pas de bagarre de soulard ou autres. Elle voulait avoir un peut de paix.

Une dame, serveuse fut comme apparue devant elle, la pressant de s’assoir dans un coin. La demoiselle se laissa faire, bien obligée, mais grogna de mécontentement. Rapide fut la commande, car elle ne souhaite qu’un verre d’eau, ce qui ne plus pas a la serveuse. Mais il fallait être aimable avec le clientèle. Regardant autour d’elle, elle fronças les sourcil. Tout ce bruit constant n’était vraiment pas agréable. Son verre d’eau, en plus, ne venait pas.


  • Ce n’est pourtant pas compliqué..
Elle se levas de sa chaise puis sortit. Ouvrant la porte, elle vit une personne qui voulait entrer dans l’établissement. Toujours mécontente, elle leva les yeux sur la personne en l’avertissant. Elle levas les yeux puis respiras. Une odeur d’alcool empestait le bar. Pourquoi était-elle entrée..

  • Ce n’est pas le jour ni l’heure pour aller boire un coup ici..
~ Pardon, ce n'est pas très long. ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Klyne

avatar

Masculin
MESSAGES : 39
AGE : 26
LOCALISATION : Je Marche Sur Ton Ombre...
PERSONNAGE(S) : Klyne

INFOS SUR LE PERSO
OBJETS OBTENUS:
POUVOIRS & ARMES:

MessageSujet: Re: Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci   Dim 13 Juin 2010 - 21:21

Pour moi, Metal City ressemblait à une ville tout droit sortie des films de science fiction. Une ville fondée par un mégalomane qui avait toujours de plus en plus d'argent à gaspiller alors que ses services sont les mêmes que ceux de Station Square qui semble plus d'actualité. Seulement, la sécurité était renforcée afin de promouvoir une certaine tranquillité d'esprit aux habitants. Cependant, je n'y voyais aucune sécurité à y avoir malgré les nombreuses caméras. Comme si le gouvernement était en train de prendre contrôle de ces habitants. J'étais légèrement dégouté par cette idée de voir un monde aliéné qui répond au doigt et à l'œil, mais j'avais mieux à faire que de m'en préoccuper. L'enquête au sujet de ma fille apparemment existante m'intriguait vraiment plus que tout et tous les dangers que j'eus parcouru dans le but d'obtenir des réponses me poussaient toujours à vouloir enquêter plus loin.

Équipé d'un Five-Seven caché sous mon chandail noir dans mon dos, d'un téléphone portable relié à un Bluetooth. J'attendis les nouveaux ordres de la fameuse Angel. Cette demoiselle qui était depuis longtemps en contact avec moi afin de m'offrir plusieurs missions dans le but de revoir cette fille qui ne me traverse aucunement la mémoire. Je ne me souviens n'avoir jamais eu la moindre relation avec quelconque femme... Tout s'obscurcit tellement... La voix féminine appela à l'appareil mobile et, comme d'habitude, elle décrocha la ligne d'elle-même. Ce qui m'évitait d'avoir à toujours répondre pendant les missions.


- Klyne, c'est Angel. J'ai trouvé un chef d'un gang qui cherche à te tuer. Cependant, je crois bien qu'ils sont payés pour faire ce job. Leurs armes n'ont rien à voir avec le stock habituel
- On parle de quoi comme arme?
- SCAR-H, FAMAS
- Des petits bijoux, alors.
- Ils sont tout près du bar au fond de la rue sur laquelle tu es. Deux sont en discussion et un autre est juste à côté de la porte.

Je m'approcha donc de ce fameux bar. Effectivement, deux hommes discutaient entre eux tandis qu'un surveillait la porte. Il fallait que je les interroge pour savoir qui veut ma peau. Lorsque je fus assez près de mes cibles, l'homme qui me faisait face en discutant avec son compagnon me remarqua et cria mon nom alors que d'autres hommes de la bande dégainèrent leurs armes lourdes puis ouvrirent le feu sur moi. Un feu nourri sans temps morts qui me poussa à aller me cacher derrière une bagnole rouge aux airs tout aussi futuristes que la ville. Elle semblait bien blindée, à en déduire par le fait qu'une rafale de SCAR-H ne suffisait pas à la faire exploser. J'attendis impatiemment que le feu ne cesse avant de pouvoir ouvrir le feu sur ceux qui rechargent. Comme un SCAR-H ne dispose que d'un chargeur de trente-six balles, je fus vite servi.

Je pris un élan vers la voiture de l'autre côté de la rue et je me glissai genou droit au sol tandis que je tirais précisément les deux hommes qui discutaient plus tôt entre eux. Le troisième homme, prit de panique, vida les dernières balle de son chargeur de FAMAS avant de s'élancer dans le bar en bousculant une jeune demoiselle en habit sport au passage. Je ne perdit aucune seconde pour le rattraper. En entrant dans le bar, tout le monde semblait si calme. Comme si les bruits extérieurs ne résonnaient pas dans cette pièce... Quoique la musique à fond devait sans doute jouer un rôle dans tout cela.

En scrutant rapidement la pièce, j'aperçus l'homme que je cherchais prendre la fuite dans les toilettes pour hommes. Lorsque je m'approchai de la porte, il troua celle-ci à l'aide d'une arme de seconde main en me criant de bien vouloir crever. Les gens dans le bar se mirent tous à couvert alors que de mon côté, je me contentai de défoncer la porte d'un bon coup de pied qui heurta ce membre de gang. Celui-ci alla ensuite se heurter contre un mur où était posé quelques urinoirs. L'individu était sonné, mais tenait toujours à la vie. Il se releva donc et pointa son arme sur moi. D'un geste vif, je lui tord le poignet de sa main armée et le frappe avec le canon de son arme que j'ai pu m'emparer. Un Desert Eagle doré et bien solide contre une mâchoire. Je vidai ainsi celui-ci de son chargeur puis m'emparai de l'homme par la nuque. Ainsi, au moindre faux pas, je pourrais la lui briser sans problème.


- Qui t'as payé pour me tuer?
- J... J't'emmerde...!

Une réponse qui mérite correction, selon-moi. Je lui offris un généreux coup de poing au côtes flottantes gauches puis lui fracassa la tête contre l'urinoir qui se couvrit de sang et perdit un sacré morceau. L'homme accepta donc de parler.

- C'est... Le directeur Markov! Il voulait que j'te bute avant que tu le bute!
- Pourquoi?
- Si j'te l'dis, il va me buter!

Une autre mauvaise réponse? Ce type est vraiment un véritable défouloir pour moi. Je lui enfonçai la tête dans un miroir qui se brisa sous le choc puis le balançai au sol.

- C'est lui... C'est lui qui a kidnappé ta fille, y parait. Il m'a engagé pour que je te tue avant que tu ne la retrouve! Tu lui diras pas que je te l'ai dit, huh? Tu lui diras pas?!
- Je crois qu'on ne va pas trop discuter...

Je pointai mon Five-Seven sur lui et lui trouai la tête. Comme mon arme était équipé d'un silencieux, je pouvais me réjouir du fait que personne ne m'aie entendu, mais sans doute que plusieurs s'en doutaient. Je sortis des toilettes et m'asseyais au comptoir et je demanda qu'on me serve une bière. Le tout comme si de rien était...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuro

avatar

MESSAGES : 23

MessageSujet: Re: Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci   Mar 15 Juin 2010 - 0:02

    Kuro tint la porte a l’homme qui entrait en trombe dans l’établissement. Elle se se recule rapidement et ne dit rien par la suite. C’est assez étonnant de voir une telle choses dans le coin. Les yeux clos, la demoiselle reprit sa route sur quelques pas, le temps de reprendre un battement de cœurs convenable. Une fois cela fait, elle rouvrit les yeux, et ce qu’elle vit la fit sourire. La voiture du propriétaire. Et bien, il avait eu le droit a une nouvelle décoration assez trouée. En espérant que cela lui plaise. Apres tout cet énervement, Kuro se mit a rire. Si cet homme qui l’avait bousculé avait fait ca, elle le remerciait. Elle n’aime vraiment pas le patron de ce bar. Imbu de lui-même, il préférait souler les clients au lieux de leurs dires de se calmer un peu sur leurs débits de boissons. Les yeux sur ce nouveau moyen de transport, l’hybride fit un rapide tour sur elle-même. Un autre encore, et finis par se retrouver face a ss pas, direction le bar. Comme elle avait passé de longue minutes a admirer l’œuvre a l’extérieur, elle ne put voir ce qui suivit l’entrée en catastrophe des deux hommes.

    En poussant la porte, voyant ledit homme se poser au comptoir, elle su que l’autre avait dû mal finir. Comment ? Elle ne le savait pas vraiment. La tête penchée, elle l’entendis commander une bière. Agilement, elle se glissa entre la foule de personne qui sortait rapidement, et se hissa a un tabouret, les bras tendus entre ses jambes. Avec un certain dégout, elle parlas a l’homme qui préparait déjà la bière.

    Pour moi se seras un graaand verre de Grenadin s’teuplait.

    Elle lui sourit. Un sourire qui faisait comprendre les sentiments de la demoiselle pour son destinataire. Silencieusement, elle attendis sa boisson, se balançant légèrement de droite a gauche sur le siège. Un petit sourire vis le jour sur ses lèvres quand elle pris le verre de ses deux mains pour le boire d'une traite. L'ambiance de la pièce était devenue chaude après le départ de tout les alcooliques.

    Mais ce n'était pas le moment de se lamenter sur l'air chaud d'entre les murs. En effet, notre jeune demoiselle a été piquée dans sa curiosité, et de nombreuses questions ont pris forme dans son esprit. Son verre reposer doucement sur le comptoir, elle fit un quart de tour et, les bras toujours tendus entre ses jambes ballantes, elle fixa l'homme, qui vu de plus près, ressemble a un hérisson. Comme Sora un peu. Kuro le fixait donc, la tête un peu penchée, une début de moue sur les lèvres. Elle aurait voulut l'ensevelir de question, mais ca ne se faisait pas.. elle ne savait pas qui il était et il serait très impolis de sa part de débiter ainsi ses questionnement.

    Excusez moi... Peut vous poser une question ?

    Une, c'était beaucoup dire, mais il fallait bien un début a leurs conversation, si jamais suite il y avait. Le hamster avait vraiment conscience de son défaut. La curiosité, mais jamais de sa vie elle n'avait fait en sorte de calmer son envie de savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci   

Revenir en haut Aller en bas
 

Du repos dans un établissement infréquentable ? non merci

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sonic/RPG :: ---Monde--- :: Les Villes :: Metal City-